Chapitre II

CHAPITRE II

Le Manuscrit

Une serviette brune, mille trois cent quarante-six morceaux de papier, et un encrier bleu. Voilà ce qu’il reste de Giles.

Bercé par le léger roulis, je lève la tête sur mes compagnons de traversée, courbés, assoupis maintenant dans la moiteur de la cabine avant. Le vieux steamer poursuit sa traversée, habité par les sourdes et lancinantes vibrations des machines. Par le hublot, les goélands ont cédé leur place au mur terne du brouillard. Ma tasse est vide. Et j’ai faim.

À l'affiche
Posts récents
Par tags
Nous suivre
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic