LES AUTEURS

 

 

« Eden alight », selon son titre original, est un roman de Brendan R. Philips, d’après les manuscrits autobiographiques de Giles Roger M.

Co-operative printing society, limited (London Branch), 1905.

La première édition comporte 1346 pages, en plein texte, ainsi que huit impressions photographiques.

Les "manuscrits de Giles Roger M." n'ont jamais été publiés sous ce titre, ni sous aucun autre. D'après les écrits de Brendan Philips, ce dernier les aurait détruits après avoir fini son travail d'adaptation, peut-être à la demande de l'auteur lui-même. Ils comprenaient, toujours selon les informations de Philips, une partie autobiographique sous forme de journal intime manuscrit, ainsi qu'un "second" texte, plus dramatique et très différent dans sa structure. Ce "second" texte, marquant tant par sa qualité littéraire que par sa profondeur et sa puissance, était hélas incomplet.


 

La traduction française actuelle, elle-même une adaptation en deux volumes de ces travaux antérieurs, est de Lucien Charles.

La publication du premier volume est prévue pour 2019.

À nouveau, je me perds...

 

Élise me disait toujours ça, en penchant soudain la tête pour me prouver combien mes yeux ne la voyaient plus vraiment, fixés qu’ils étaient dans le vide, au loin, à travers elle.

- Tu ne me regardes pas. C’est comme si je n’était pas là. Comme si je n’existais pas.